3C : Couteau Colonel Carter

1
2
3
4
5
6
1

Lame

2

Contre-lame

3

Mouvement pivotant

4

Axe évidé

5

Liner lock

6

Yawara

Le « Couteau Colonel Carter », ou « 3C », type « Forces spéciales », imaginé et créé par le colonel (cr) Raymond H. A. Carter de la gendarmerie nationale française et Renaud Rigomer, inventeur, est né de son expérience de plus de 45 années d’arts martiaux et de sports de combat avec ou sans arme. Il a notamment  travaillé avec son ami Fred Perrin, coutelier créateur de « La Griffe ». Raymond H. A. Carter est l’auteur de l’ouvrage  « Techniques de combat au couteau – Knife fighting techniques », Editions Chiron, Paris, 1996.

Dans sa version « Forces spéciales », le 3C, qui connaîtra prochainement deux autres versions, peut être utilisé tant en position fermée que ouverte. Il est pourvu qu’une lame et d’une contre-lame pivotante autour d’un axe évidé, autorisant à la fois une utilisation normale ou inversée et permettant de faire face à toute forme d’attaque à courte et moyenne distance. Son design original et pratique en fait un couteau à la fois unique et très efficace, susceptible notamment de constituer une arme en « spare » pour les membres d’unités spéciales et d’intervention des Forces de l’ordre.

Des formations visant à l’usage technique et opérationnel du 3C « Forces spéciales » dans le combat peuvent être mises en œuvre à la demande, suivant les besoins et conduites par son créateur, Raymond H. A. Carter, Président Directeur Général de Cormoran.